comment respirer plus de poppers

Comment respirer plus de poppers ?

Comment respirer plus de poppers ?

Accroitre les effets du poppers avec un poppers plus fort

Une question qu’on entend et lit souvent : comment accroître les effets du poppers ? Comme la dilatation anale, l’euphorie, l’envie de baiser.

Vous pouvez changer de formule et passer à un produit plus puissant, de l’isopropyle au nitrite d’amyle puis à l’isopentyle nitrite.

Réchauffer le poppers

Ou le faire chauffer un peu entre vos mains. Ainsi, il s’évapore dans le flacon. Finalement vous prenez une forte dose en ouvrant la bouteille.

Toutefois attention à ne pas brûler votre peau avec le poppers. Auquel cas consultez cet article pour savoir comment vous soigner.

Soigner votre souffle et votre corps

Mais il y a une autre solution. C’est de chouchouter vos sinus et vos poumons.

Si vous respirez mieux et plus profondément, vous inspirez plus et augmenter l’effet du poppers CQFD.

Par contre sachez que le matériel tel que le masque pour poppers, l’inhalateur n’augmentent pas le volume de poppers respiré. Mais sa concentration, plus forte. De même pour le mélange eau à bulles et poppers. Enfin le diffuseur ne sert à rien.

Comment respirer plus de poppers ?

Accroitre votre capacité pulmonaire

Vous pouvez utiliser des techniques de yoga ou de respiration pour accroître le volume d’air inspiré. Mais c’est un peu contraignant.

Ou retenir votre souffle entre chaque respiration, en inspirant à fond.

Faire une inhalation pour respirer plus de poppers

Vous pouvez aussi, et ça c’est plus facile, faire une inhalation avec un produit à base de plantes, comme du Pérubore.

Ou utiliser un produit comme du Rub à inhaler avant votre session poppers. Etalez le sur votre cou ou respirez le pour dégager vos bronches.

Nettoyer votre nez et vos bronches pour respirer plus de poppers

Autre astuce naturelle : nettoyer votre nez avec un spray rempli d’eau de mer ou avec de l’eau et du sel. Ceci vous permet de mieux respirer.

Ou encore respirer par la bouche pour aspirer plus d’air.

C’est un peu désagréable, mais très efficace.

Maintenant que votre nez et vos bronches sont bien nettoyés et dégagés, vous ne respirez plus du poppers comme avant.

Enfin sachez que ces pratiques sont une excécrable idée dans deux cas. D’abord, si vous êtes malade avec le nez bouché. Ensuite si vous êtes sujet aux crises d’asthme. Dans les deux cas, le poppers vous dessert.

Si vous avez des idées, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.