Août 052017
 

Le poppers est un produit plaisir.
Que vous soyez actif ou passif, il vous donne toujours cette irrémédiable envie de faire l'amour ou qu'on vous fasse l'amour.
Vous avez chaud, la tête qui tourne un peu, vous êtes détendus et en manque de sexe.
Mais c'est un produit issue de la chimie.
Le poppers, un danger pour ma santé ?

Le poppers n'est pas un produit anodin.
Après essai, la communauté scientifique a conclu que le poppers n'est pas addictif, vous pouvez l'arrêter du jour au lendemain.
Toutefois des tests cliniques sur ses effets à longs termes n'ont jamais été mené.
On ne peut donc rien conclure sur les dangers du poppers sur votre santé à l'horizon 20 ans.

Les témoignages d'utilisateurs longues durées sont rares et discordants, car peu de personnes utilisent du poppers pendant 20 ans sans discontinuer.
D'abord parce qu'une lassitude peut s'installer, nous sommes toujours en quête de nouveautés.
Ensuite parce qu'on n'a pas toujours envie de les utiliser, qu'on part en vacances et que la vie est pleine d'aléas.

D'un côté certains utilisateurs apeurés constatent des soucis de toux, des maux de tête liés au poppers de congestion des poumons comme s'ils étaient grippés, une baisse des globules rouges dans leur sang ou de leur taux d'hémoglobine à l'issu d'un bilan de santé complet, l'apparition d'un disque jaune dans le champ de vision, une fatigue physique.
Ils craignent pour leur santé, c'est normal.

De l'autre, des consommateurs qui ne constatent rien du tout.
Ou qui expliquent qu'ils ont rencontré ces problèmes, qu'ils sont temporaires et disparaissent au bout d'un arrêt de quelques jours à quelques semaines du poppers.
Que les soucis évoqués sont ceux de personnes qui ont pris trop d'arôme. Comme par exemple les doigts ou les lèvres bleus qui signifient que votre sang manque d'oxygène et une surconsommation de poppers.
Qu'ils prennent des compléments alimentaires et font du sport (course à pieds, musculation, piscine..) pour se maintenir en bonne forme physique et être plus endurant.

En outre ces personnes utilisent du poppers souvent plusieurs fois par semaine, voir plusieurs fois par jour. Ce sont des consommateurs extrêmes qui multiplient les sessions de popperbate.

Alors qui croire ?

Le poppers a évidemment un effet sur l'organisme.
Sinon vous n'en prendriez pas !

Ses molécules occupent temporairement la place des globules rouges dans le sang, affectent le rythme cardiaque et la pression sanguine.

Les problèmes remontés par les utilisateurs très réguliers de poppers sont bien réels.
Il n'y a pas de littérature scientifique sur les effets longs termes, ni d'expériences, mais à la lecture des témoignages, on peut conclure que les soucis rencontrés proviennent d'une surconsommation de poppers ou de produits contrefaits.
De même pour les problèmes évoqués par les personnes qui ont pris trop de poppers.
Notre organisme n'est pas fait pour ingérer du poppers à haute dose quotidienne. On peut l'habituer, voir même développer une tolérance au poppers.

C'est comme si vous mangiez trop de sucre ou trop de sel, vous risquez des problèmes de diabète ou cardio vasculaire.

Le poppers est un produit à utiliser "avec modération" quand vous avez envie d'accroître les effets de vos expériences sexuelles.
Vous n'avez pas besoin de poppers pour faire l'amour, c'est un plus pour accroître le plaisir, pas une nécessité.
Dans la situation actuelle, les études scientifiques ne permettent pas de conclure que le poppers est un danger pour la santé. Ou qu'il est bon pour la santé.

Consommez le poppers avec sagesse, profitez en, mais n'en abusez pas et faites appel à votre bon sens 🙂

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)