soigner les croutes jaunes

Comment soigner les croutes jaunes ou Poppers Dermatitis ?

Comment le Poppers Dermatitis survient-il ?

Pour soigner les croutes jaunes, il faut en avoir, ce qui n’est guère fréquent ! Sauf si vous ne savez pas comment sniffer du poppers. Toutefois, il arrive que le poppers rencontre la peau de votre nez. Parce que vous adorez les effets de la respiration du poppers et que voulez en avoir plus !

Ainsi, suite à un faux mouvement ou à un coup de rein un peu trop prononcé. Ou si votre cocktail au poppers est sorti de son verre.

Même si vous avez suivi nos conseils pour éviter les brûlures de poppers. Drame. C’est une brûlure et ça suppure un peu. Mais rien d’irréparable si vous agissez rapidement.

Le plan d’urgence pour soigner les croutes jaunes

Voici le plan d’urgence :

Au moment de la brûlure

  1. Rincez rapidement la peau avec de l’eau pour enlever le poppers
  2. Appliquez un produit cicatrisant pour apaiser la ou les brûlures
  3. Hydratez la peau le plus possible. Tout dépend du degré de brûlure. Utilisez de la vaseline, de la biafine, de l’aloe vera. Ainsi un gel à l’aloe vera classique ou contre les coups de soleil. Ils aideront votre peau à se remettre. Finalement votre gel lubrifiant à base d’eau peut fonctionner à défaut d’autre chose. Appliquez toutes les deux heures et ne touchez surtout pas aux croûtes (même si c’est tentant).

Soigner les croutes jaunes après la brûlure

  1. Allez voir le dermatologue ou le médecin. Puis dites lui ce qui s’est passé. Les spécialistes appellent avec ironie Poppers Dermatitis les croûtes jaunes qui se forment suite aux brûlures. Ainsi, c’est un sujet banal, aucune honte à avoir. D’abord, il vérifie que votre muqueuse nasale (l’intérieur de vos narines) n’est pas brûlée. Puis et il évalue la profondeur et l’importance de la brûlure. Enfin, après examen de votre peau, il vous prescrit le traitement adéquat. En général ce sont une ou des crèmes.
  2. Dans tous les cas, évitez les anti inflammatoires. Puis les sprays nasaux avec des vasoconstricteurs ou des corticoïdes sont interdits. Ces produits soignent les rhumes.
  3. En définitive, la durée de cicatrisation varie selon la gravité de la blessure. Donc de quelques jours à deux semaines en comptant large. Toutefois, bonne nouvelle, la blessure cesse rapidement de suppurer.  Ainsi, elle devient donc moins voyante et se transforme en une rougeur avec de petites croûtes jaunes. Finalement, votre corps fait le travail et répare la peau.
  4. Une nouvelle bouteille s’impose, on ne va pas se laisser gâcher le plaisir

Comment ne pas se brûler la prochaine fois ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour éviter de vous brûler. Et donc de soigner les croutes jaunes.

D’abord vous pouvez recourir à un appareil pour respirer le poppers. Puis, cela peut aussi prendre la forme d’un masque pour respirer sereinement votre arôme.

En outre, ces solutions vous permettent de concentrer le produit et d’en inspirer plus. C’est à double tranchant mais c’est bien plus fort. Enfin on peut encore accroître cette puissance en jouant sur son souffle. Pratique évidemment très déconseillée si vous êtes asthmatique.

Dans un autre registre, vous pensez qu’on peut inspirer du poppers par un autre moyen que le nez. Ainsi, comment font les gens qui ont le nez bouché pour prendre du poppers ?

Enfin, les diffuseurs sont inadaptés au poppers et peuvent provoquer des incendies. Donc, restez en loin.

Et pour les collègues ?

Le poppers est gay et inconnu de vos collègues

D’abord pour beaucoup, « le poppers est un truc de gay« . Ce qui veut dire que la majorité de vos collègues ne connaissent pas les arômes. En outre, ils l’ont encore moins vu ou testé. Donc ils ne sauront pas ce que ce sont vos petites croûtes jaunes.

Les collègues qui connaissent le poppers ont déjà du soigner des croutes jaunes

Et ceux et celles qui savent ne viendront sans doute pas vous titiller. Car ils ont peut-être déjà vécu une situation similaire avec une petite cloque au nez dû au poppers. Partagez les mêmes embarras, ça rapproche.

Que dire à sa famille, ses amis et collègues ?

Donc face à vos collègues, amis, famille qui vous posent la question vous pouvez évoquer un rhume carabiné. Ce qui vous force à vous moucher souvent et vous donne le nez rouge. Ou une allergie suite à un weekend bricolage ou peinture. Ou encore une irritation à la laine de verre, à un solvant quelconque, des boutons d’acné ou la pollution.

En outre, plus vous le cachez, plus ça se remarque. Donc n’en faites pas tout un plat, au contraire. Ainsi, évitez le fond de teint terra cota intégral. Car il envenime la situation en agressant la blessure, il empêche la cicatrisation. Ce qui compte, c’est de soigner les croûtes jaunes du poppers . Ainsi, elles disparaissent rapidement sans laisser de traces sur votre peau.

Enfin lisez les commentaires pour découvrir les recommandations des membres, notamment celui de festipopper !

Avez-vous des trucs et astuces pour soigner les croutes jaunes ou le poppers dermatitis ? Cela peut sauver un lecteur en panique ou une narine en détresse ! Partagez les immédiatement en commentaire.

18 commentaires sur “Comment soigner les croutes jaunes ou Poppers Dermatitis ?”

  1. Petite astuce : – ne touchez pas aux plaie durant 12 à 24 premières heures !
    – rincer la plaie avec du serum phy et une petite compresse
    – un léger cou de désinfectant
    – on rince la plaie
    – appliquer un corp gras le mieux si c’est possible c’est un petit pansement avec du tulle gras, une compresse un adhésif tissé et voila on y touche pas on laisse poser la nuit qui suit et le tout sera fini 😉
    -Efficace même pour les méga débordement qui mettent habituellement deux semaines … ! à mettre même avant l’apparition de la croute si il y à une boursoufflure !
    Ps: Attention à vos petites narines la prochaine foi la peau y reste plus sensible … !
    Courage, que le discrétion soit avec vous 😉

    1. Quelques conseils qui rendront service a certains :
      Pour répondre à la question sur la prise de poppers sans porter le flacon à son nez, 3 solutions:
      -Le molotov : Dans une bouteille en verre de 33 cl verser 1 tiers d’eau bien gazeuse, un tiers de votre fiole de poppers, placer dans le goulot un chiffon mouillé et laisser le passage juste à une paille, le paille ne doit JAMAIS RENTRER EN CONTACT avec le liquide (si du liquide passe recracher tout de suite et rincez abondamment, de là aspirer les vapeurs à travers la paille (attention ca tape très fort)
      -La clope poppers: Plus simple, tremper une clope dans votre fiole et aspirer comme si vous fumiez (attention : ne JAMAIS ALLUMER LA CLOPE)
      -3eme solution : impregner un mouchoir de poppers et le placer pas trop loin de votre nez, sans contact avec la peau

      Pour les solutions en cas de brulure:
      Hydratation de la peau avec des cremes sinon des pommades pour les brulures superficielles type Cycatril
      Ne prenez pas de Poppers si vous avez des problemes cardiaques ou si vous avez consommez des vasodilateurs (Aphrodisaques)
      enjoy 🙂

      1. Des conseils malins pour respirer du poppers sans le porter à son nez !

        Le nom des pommades me fait penser à celles que m’a recommandé mon dermatologue quand je suis allé le voir la première fois pour mes brûlures de poppers.

  2. Bonjour, je rencontre ce phénomène après chaque utilisation de poppers alors que qu il n’y a aucun contact avec la peau !! Le lendemain mon nez est tout le temps légèrement purulent ! Est ce normal ? Y’a t’il des solutions autres pour la prise de poppers sans porter le flacon à son nez mais avec un effet identique ?
    Merci de vos conseils

    1. Je ne suis hélas pas médecin, je vais vous répondre en m’appuyant sur mon expérience mais ce n’est pas un avis médical.
      Purulent –> formation de pus sur votre nez ? Ou de boutons ?
      Je suppose que les vapeurs de poppers irritent votre peau et qu’elle réagit.
      Est-ce que vous observez cette purulence que le flacon soit neuf ou déjà utilisé ? Un « vieux poppers » est moins pur et plus agressif pour la peau.

      A la base je ne recommande pas de sniffer le poppers mais c’est ce que font 99% des utilisateurs.
      Pour éviter de porter le flacon de poppers à votre nez il y a deux solutions.
      Soit se mettre dans une petite pièce fermée, ouvrir le flacon de poppers et laisser son odeur se diffuser. C’est la solution la plus sure et elle évite bien des soucis, notamment les brûlures de poppers ou poppers dermatitis.

      Soit respirer le poppers par la bouche et non par le nez.

      N’hésitez pas à nous dire si ces quelques conseils vous aident et font disparaître les purulences dont vous parlez.

        1. Je n’ai malheureusement pas la réponse pour votre nez, sincèrement, j’en parlerais à mon médecin. Je vais me répéter, je suppose que la peau de votre nez est très fine et qu’elle est irritée par les vapeurs du poppers.

          Pour le moment je n’ai pas lu ou entendu de témoignages de personnes qui ont eu des soucis en respirant le poppers par la bouche, malheureusement il n’y a pas de littératures scientifiques sur le sujet, donc ce sont juste des retours de fans de poppers.

          En ce qui concerne votre dernière question, le diffuseur à huile essentielle n’est pas adaptée au poppers, le poppers bouche ses tuyaux, l’appareil va chauffer, il y a un risque qu’il prenne feu (et le poppers est inflammable, je vous laisse imaginer le résultat).
          Mais il existe d’autres solutions comme laisser le poppers se diffuser dans la pièce (plus elle est petite, plus sa concentration dans l’air est élevée) en ouvrant le flacon !

  3. Bonjour,

    En utilisant du poppers en soirée il y a 15 jours, je me suis brûlée la lèvre supérieure juste en dessous de la narine gauche. La brulure a séchée mais j’ai toujours une plaque rouge qui ne part pas malgré les crèmes hydratante ou réparatrices… cela ne fait qu »empirer la chose… je laisse sécher depuis 4 jours mais la peau reste rouge est ce normal? Merci de vos réponses.

    1. Bonjour, qu’utilisez-vous comme crème hydratante pour la brûlure de poppers sur votre lèvre supérieure ?

      C’est une zone facilement humide et qui se salit facilement notamment quand on boit, mange ou même fume. Elle cicatrise moins bien.

      Fumez-vous ? La fumée peut ralentir le processus de guérison.

      Avez-vous lu l’astuce de festipoppers ?
      « Petite astuce : – ne touchez pas aux plaie durant 12 à 24 premières heures !
      – rincer la plaie avec du serum phy et une petite compresse
      – un léger cou de désinfectant
      – on rince la plaie
      – appliquer un corp gras le mieux si c’est possible c’est un petit pansement avec du tulle gras, une compresse un adhésif tissé et voila on y touche pas on laisse poser la nuit qui suit et le tout sera fini « 

  4. Perso j’ai rencontré ce problème aussi.. Une foi dans l’action on s’en fou mais le lendemain c’est hé merde. ! Perso j’ai 2solitions la 1ere est d’utilser in sac plastique type petit sac congele de deposer un peu de produit et de respirer.. Mais les vapeurs juste parfois suffisent a irrité les narines et a voir apparaître ces croutes… Maintenant j’enferme le goulot de la bouteille avec un plastique celler d’un élastique. Je fait queqlues trous je repire de loin en prennant soin de ne pas pencher la bouteille… Mais pour les muqueuses sensible les vapeurs suffisent avoir ce problème….un kiff sexuelle qui se paye cache…..

  5. Perso j’ai rencontré ce problème aussi.. Une foi dans l’action on s’en fou mais le lendemain c’est hé merde. ! Perso j’ai 2solitions la 1ere est d’utilser un sac plastique type petit sac congele de deposer un peu de produit et de respirer.. Mais les vapeurs juste parfois suffisent a irrité les narines et a voir apparaître ces croutes… Maintenant j’enferme le goulot de la bouteille avec un plastique celler d’un élastique.je protege par avance mes narines avec de la creme hydratante.. Sur le plastique seller, Je fais queqlues trous je repire sans y coller mon nez, en prennant soin de ne pas pencher la bouteille… pour les muqueuses sensibles les vapeurs suffisent malheureusement ….rincer les narines avec de l’eau une foi fini est une solution aussi… Bon… Oui, un kiff sexuelle de soumission terrible on le sais… Mais … qui se paye cache….. Avec ce produit…

    1. Bonne idée de se rincer les narines avec de l’eau une fois fini de respirer son poppers, ça doit éviter des soucis si vos muqueuses nasales sont ultra sensibles.
      Et bonne idée aussi de mettre un plastique scellé par un élastique autour du goulot de la bouteille de poppers puis d’y percer quelques trous, ça permet d’éviter que le poppers ne gicle et provoque un poppers dermatitis et ça ralentit l’évaporation du poppers quand on le respire !
      Qu’est-ce qu’on ne trouverait pas comme solution pour continuer à respirer son poppers et à devenir une bonne chienne bien soumise, le kiff ! Vous ne trouvez pas ?

  6. C’est clair… Des que je respire ce machin je suis quelqu’un d’autre.. Une femelle bien épilé et soumise. … Faut pas en abuser mais cneqt tellement bon. Lol

    1. C’est comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas abuser des poppers mais c’est si bon !
      Respirer du poppers et se sentir femelle, bien salope et soumise aux grosses queues des mâles alphas, sentir sa chatte anale qui se dilate et mouille à l’idée qu’une grosse bite va vous fourrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *