excès de poppers

Comment savoir si j’ai pris trop de poppers ?

J’ai pris trop de poppers ? Parfois on prend trop de poppers sans vraiment s’en rendre compte.
Cela vous arrivera sans doute, car notre corps ne nous le fait savoir qu’au moment ou c’est déjà trop tard.

Comment savoir si j’ai pris trop de poppers ?

Vous ne pouvez pas compter sur une sensation comme la satiété ou la fatigue physique ou oculaire. Par contre vous pouvez compter sur des changements physiques.

Ainsi vos ongles et vos lèvres deviennent bleus. Ce qui signifie que vos extrémités sont lésées en oxygène. Le poppers a pris la place des globules rouges dans le sang et vos lèvres et vos ongles ne sont plus suffisamment irrigués.

Ensuite vous pouvez avoir des céphalés. Ce mal de crâne est dû à l’excès de poppers. Ou à un poppers trop fort pour vous.

Puis l’excès de poppers peut aussi se matérialiser par des troubles temporaires de la vision. Ainsi vous remarquez l’apparition d’un disque jaune au centre de votre champ de vision.

Finalement vous pourriez avoir l’impression que le poppers est dangeureux pour vous. Mais tous ces symptômes sont temporaires. Vous revenez vite à un état normal.

Pour rappel, la seule vraie pratique dangereuse avec le poppers, c’est de mélanger le viagra et le poppers. Autre rappel il est fortement déconseillé de prendre du poppers si vous êtes blessés au visage.

Enfin tuons une dernière légende urbaine : oui un bouchon de poppers est fragile et peut exploser. De même qu’une bouteille d’arôme peut sauter.

En général cela crée des dégâts ridicules. Le bouchon est projeté à 5 cm et le poppers s’est évaporé. Il ne reste plus qu’à se procurer un flacon d’arôme neuf.

Que faire si j’ai pris trop de poppers ?

Dans cette situation, refermez la bouteille de poppers. Puis levez vous lentement, buvez beaucoup d’eau. Ensuite aérez la pièce et sortez prendre l’air. Enfin, marchez doucement.

En effet votre corps souffre d’une petite anémie (plus assez de globules rouges dans le sang, le poppers a pris leur place). Donc il peut prendre du temps à réagir. En deux heures au plus, la situation revient à la normale.

Finalement plus de lèvre bleu ou d’ongle bleu. C’est le temps pour votre organisme d’éliminer le poppers et de produire des globules rouges.

Enfin bonne nouvelle, la tolérance au poppers disparait si vous arrêtez le poppers. Vous remettez ainsi les compteurs à zéro. Et vous ne deviendrez jamais accro non plus.

Comment faire pour ne pas prendre trop de poppers ?

Tout d’abord, chacun est différent et chacun a une limite différente. Votre corps possède plus ou moins de globules rouges. Donc, vous allez devoir apprendre ou se situe votre limite.

Vous pouvez commencer par compter le nombre de fois ou vous respirez du poppers. 3 ou 4 inspirations, c’est déjà beaucoup.

Cela suffit pour obtenir l’euphorie, l’exacerbation des sens, l’explosion de l’envie sexuelle et la dilatation anale que vous recherchez.

Ensuite, passez à 5 puis 6 inspirations .. etc.. De plus, n’oubliez pas de regarder vos ongles et vos lèvres. Soit avec une glace. Soit avec l’appareil photo de votre téléphone. Ainsi vous vérifiez qu’ils ne deviennent pas bleus.

C’est une méthode sage. D’un côté elle permet à votre corps de s’habituer au poppers. De l’autre elle vous aide à mieux situer vos limites.

Finalement, peut-être n’aurez vous plus envie de prendre de poppers avant que votre limite ne soit atteinte.

Comment limiter sa consommation de poppers quand on pratique le popperbate ?

Vous faites partie des personnes qui pratiquent le popperbate et qui regardent des vidéos qui les poussent à consommer toujours plus de poppers ?

Commencez par des vidéos pornos classiques, vous aurez tout le temps pour les popper trainer videos plus tard.

Ensuite arrêtez-vous entre chaque vidéo. Ou tout simplement quand vous n’en avez plus envie. Ou quand vous ne ressentez plus les effets.

Ainsi vous avez toujours une dimension plaisir associée au poppers.

Avez-vous des trucs et astuces pour savoir si vous avez pris trop de poppers ? Partagez les en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.