arnaque poppers

Les différents noms de poppers, une arnaque ?

Est-ce que les différents noms de poppers cachent le même produit ?

Les différents noms de poppers. Vous n’avez pas l’impression que les différents poppers sont tous les mêmes ? Puis que leurs noms différents cache une arnaque marketing (et y’en a marre) ?
Ensuite qu’on nous vend le même produit avec un emballage différent. Mais au fond le poppers ressemble à l’eau en bouteille. C’est de l’eau avec des minéraux mais ça reste de l’eau.

En outre, il y a tellement de copies de poppers que ça nous fait encore plus douter !

Alors, est-ce que tous les poppers à l’isopropyle sont les mêmes ? De même pour ceux à l’amyle ou encore ceux au pentyle ? Quelle est la différence entre tous ces poppers ?

L’exemple du chocolat noir

Tout d’abord, si je devais faire une comparaison, je comparerais les poppers à du chocolat noir. Quand vous prenez une tablette, elle affiche souvent le pourcentage de cacao qu’elle contient. Ce pourcentage varie de 32 à 100%. Puis on y trouve du beurre de cacao, du sucre, de la lécithine.
Plus le pourcentage de cacao est fort, plus le chocolat possède un goût puissant. Ensuite chaque tablette d’une marque à l’autre a une composition différente. Selon la formule du fabricant et selon l’origine géographique des fèves de cacao. Enfin les fabricants achètent leurs fèves chez des grossistes, par exemple chez Barry Callebaut. Finalement la qualité va varier d’un grossiste à l’autre. Ce qui fait beaucoup de variations pour une même tablette de chocolat noir !

A quoi sont dues les différences de formule chimique entre les poppers ?

Finalement, pour le poppers, c’est pareil que pour le chocolat noir.
Ainsi on trouve du poppers au nitrite de pentyle pur à 98% ou de l’isopropyle nitrite pur à 95%. Mais aussi des poppers moins concentrés avec de l’isopropyle, de l’amyle ou du pentyle associé à d’autres composants en plus grande quantité. En définitive, les effets sont plus ou moins forts selon les goûts de chacun.

En outre, selon l’origine géographique du fabricant, l’élaboration des composants va varier. Ainsi, on va utiliser tel procédé plutôt qu’un autre. Question de législation ou de disponibilité des machines.

Ainsi, les entreprises de chimie qui fournissent les fabricants de poppers ne travaillent pas avec les mêmes normes ou les mêmes ingrédients d’un pays à l’autre.

Par exemple, le degré de pureté, la qualité et la force du poppers produit vont varier. Ce qui, à l’image du chocolat noir, fait beaucoup de variations pour une bouteille de poppers.

Toutefois comme pour le chocolat, certains produits sont presque similaires en terme de composition. Mais vous préférerez payer un poppers plutôt qu’un autre selon les provenances des composants, comme pour les fèves avec le chocolat. Finalement, vous préférerez Milka à Lindt ou Sexline à Jungle Juice.

Les différents noms de poppers ne sont pas une arnaque

En conclusion, les différents poppers ne sont pas une arnaque. Leurs formules sont réellement différentes. Mais le marché n’est assez réglementé. En outre, les fabricants ne font pas d’efforts pour éduquer le consommateur. Ainsi, ils n’expliquent pas si le poppers qu’ils vendent est fort ou non, quels sont ses avantages, etc ..

Il faut essayer pour savoir quel(s) poppers vous appréciez le plus. Lequel préférez-vous ? Témoignez dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.