Mar 012017
 

Sniffer du poppers quand on a de l’asthme n’est pas la meilleure des idées.

D’abord parce que vos poumons sont fragiles et sensibles aux produits chimiques irritants, donc au poppers : vous risquez de surréagir à ce produit.

Le poppers est un produit qui vous permet d’avoir une expérience sexuelle différente, plus excitante et jouissive, mais c’est aussi un produit fatiguant, notamment parce que le plaisir, plus intense, a duré plus longtemps que d’habitude et a nécessité plus d’énergie.

Ceci nécessite une bonne endurance et du souffle.

Si vous avez de l’asthme ou des problèmes respiratoires, vous aurez rapidement le souffle court et sans doute plus de mal à récupérer.

Si vous utilisez du poppers et que vous avez de l’asthme, faites le plutôt le weekend ou à une période ou vous pouvez ensuite récupérer chez vous tranquillement. Et vous courez aussi le risque de perdre temporairement une partie de votre capacité respiratoire. Gênant.

Vous l’aurez compris, utiliser du poppers quand on a de l’asthme ou des problèmes respiratoires est déconseillé.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)