poppers aphrodisiaque

Le poppers aphrodisiaque réel ou gros canular ?

On lit souvent que le poppers favorise les envies sexuelles, qu'il donne envie de faire l'amour. Le poppers, aphrodisiaque, vraiment ?

Qu'est-ce qu'un aphrodisiaque ?

D'après la fiche consacrée aux produits aphrodisiaque sur Wikipédia, un produit aphrodisiaque est une substance naturelle qu'elle soit animale ou végétale ou une alchimie (en rapport avec la transformation des métaux) que l'on utilise pour stimuler le désir sexuel et exciter.

Le poppers aphrodisiaque ou non ?

Le poppers est une substance chimique, elle n'est ni d'origine naturelle ni d'origine animale.
Le poppers produit quand on le respire une sensation de chaleur et une désinhibition.
On peut aussi lire beaucoup de témoignages de personnes qui achètent du poppers en magasin et expliquent que le poppers leur donne envie de sexe quand ils le respirent.

On retrouve principalement ce témoignage chez les gays passifs qui se sentent "salopes" quand ils respirent du poppers. Comprendre qu'ils ont envie de sodomie à ce moment la et qu'un homme leur fasse l'amour.
Peut-être parce que ce sont des consommateurs habitués à cet arôme et décomplexés quand à son usage. Ils osent ouvertement donner leur point de vue.

Mais les études scientifiques n'ont jamais réussi à prouver que le poppers est aphrodisiaque. Et la fiche Wikipédia le souligne.

Comment expliquer cette différence ? Entre un poppers aphrodisiaque selon ses utilisateurs mais pas selon la communauté scientifique ?

Le poppers un aphrodisiaque psychologique ?

Il faut sans doute creuser du côté de la psychologie.
Attention tout ce qui va suivre n'est qu'une hypothèse.

Quand on lit les témoignages de première utilisation du poppers, il n'est pas spécialement question d'envie sexuelle.
Plus de bouffée de chaleur, de relaxation, d'euphorie.
Ce n'est que par la suite que cette envie de sodomie apparait et qu'on associe les mots aphrodisiaque et poppers.

Le cerveau associe le poppers au plaisir de faire l'amour et d'être sodomisé, car le passif respire le poppers avant l'acte et parfois pendant.
Il ne se sert du poppers que pour les relations sexuelles.
Et le poppers a une odeur particulière.
Nos méninges vont donc faire le lien entre cette odeur spéciale et le sexe.

Notre esprit est très puissant, beaucoup plus qu'une substance chimique.
Par la suite, quand on respire cette odeur, il va faire appel à nos souvenirs et nous suggérer de faire l'amour.
Il va peut-être aussi encourager une relaxation des muscles anaux pour permettre une sodomie plus agréable.

Le poppers n'est pas aphrodisiaque, mais chez des consommateurs réguliers, il peut avoir un effet aphrodisiaque.

Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à commenter et donner votre opinion 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *