Fév 142017
 

Le principal inconvénient visible du poppers, c’est qu’il brûle la peau. Surtout quand il gicle accidentellement de son flacon ou qu’il est un peu vieux et que ses vapeurs sont nocives.

Si vous trouvez que votre poppers a une couleur bizarre, qu’il ne fait pas d’effet ou que des corps étrangers y flottent, jetez le, sans aucune autre forme de procès. C’est le meilleur moyen de vous abîmer les cloisons nasales car les vapeurs d’un mauvais poppers peuvent être très agressives. Ouvrez plutôt un nouveau flacon ou achetez une nouvelle bouteille de poppers.

Première astuce, quand vous faites l’amour et que vous voulez renifler votre poppers favori demandez à la personne qui vous donne des coups de rein de mettre la pédale douce quelques minutes. D’abord parce que ça lui permet de reprendre son souffle et de faire durer le plaisir plus longtemps, ensuite parce que ça évite justement tout incident fâcheux, dont l’évasion du poppers en dehors de son flacon. Parce que vous êtes dans une position inadapté pour respirer le poppers ou parce que les mouvements saccadés rendent le flacon incontrôlable. Il va donc se retrouver contre votre peau ou son liquide va gicler partout, se renverser. A vous les petites croutes jaunes autour du nez.

Donc messieurs, quand votre partenaire veut sniffer son poppers, faites une pause, passez en mode caressses, câlins, bisous.

Autre astuce, transvasez le poppers dans un flacon en verre si possible équipé d’un bouchon sport : le poppers a beaucoup plus de mal à gicler partout. En outre vous pouvez presser la bouteille pour faire sortir plus de vapeurs de poppers. Une véritable décharge de plaisir et on évite les irritations nasales.

Si vous n’avez pas de bouchon sport, vous pouvez mettre quelques feuilles de sopalin ou des mouchoirs dans le flacon avant de les arroser de poppers : le poppers les imbibe et son odeur est relâché au fur et à mesure.

Puis vous pouvez recourir à un tube plus long (dans l’esprit d’un tube à essai) pour que même si le poppers saute, il ne sorte pas du tube et ne brûle pas votre peau. Adieu les petites cloques ou poppers dermatitis.

Avant dernière « solution » : déplacer le problème. Plutôt que de potentiellement sacrifier la peau de votre visage, sacrifiez celle de vos doigts. Serrez fortement la bouteille et faites un entonnoir avec vos doigts autour du goulot avant de respirer les vapeurs de poppers concentrées.

Dernière idée, à laquelle on ne pense pas souvent : la vaseline. Utilisez la sur la peau de votre nez et ses alentours avant de respirer du poppers. Elle forme une couche protectrice et hydratante qui peut empêcher, au moins partiellement, le poppers de brûler la peau.

Voici comment éviter au maximum les accidents. On va voir dans notre prochain billet comment traiter un poppers dermatitis : quand le poppers a giclé et qu’il se forme des petites croutes jaunes sous votre nez brulé ou de petites cloques voir des irritations.

Les visiteurs ont cherché ces mots

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)