Nov 182016
 

water-102952__340

Pourquoi vouloir conserver le poppers frais ?

Le gros problème pour les amateurs et les amatrices de poppers, c’est « comment faire pour conserver le poppers frais ? ».

Quand vous ouvrez une bouteille de poppers neuve, l’arôme sent bon. Par exemple pour le nitrite d’amyle, l’odeur est fruitée, sucrée. Certain parle de fruits tropicaux comme la banane ou l’ananas.

On sniffe une fois, la montée est rapide, jouissive, les effets durent jusqu’à 5 minutes, puis on se pose doucement. Pas de mal de crâne, pas de gorge irrité ou de toux. Le bonheur.

Mais ça c’est au début. Après quelques utilisations, le poppers n’est plus aussi frais, sauf dans le cas du nitrite de butyle qui se dégrade moins vite, et vous pouvez avoir mal à la tête, à la gorge et les poumons irrités. Ce n’est pas du tout une expérience dont vous avez envie.

Que s’est-il passé ?

L’air a pénétré dans la bouteille et cet air contient de la vapeur d’eau. Au contact du poppers, l’eau précipite à l’état liquide et décompose chaque fois un peu le poppers contenu dans la bouteille. En général quand vous arrivez à mi bouteille, le poppers devient de plus en plus mauvais. En outre l’air est chargé en poussière, ce qui contribue à détériorer la pureté du poppers.

La solution, ce serait d’avoir, comme au XIXème et au XXème siècle, du poppers contenu dans des petites ampoules en verre à usage unique que l’on casse pour respirer le poppers. L’arôme serait toujours frais. Mais outre que ce format n’est plus commercialisé à large échelle, le coût est tout autre. Adieu bouteille de poppers à 10€, bonjour l’ampoule à 2 ou 3 €. Trop dispendieux.

Les solutions des fabricants

Alors les fabricants ont pensé à autre chose. Comment pourraient-ils faire pour empêcher eau et poussière de rentrer dans la bouteille et prolonger la fraicheur du poppers ?

En chimie on appelle cela un dessicant. Et vous en avez déjà vu, ce sont ces petits sachets blancs qui captent et absorbent l’eau et que l’on trouve dans les emballages de certains produits fragiles. En général ils contiennent de l’alumine activée car elle ne réagit pas avec les composants du poppers.

Des producteurs de poppers, comme PWD ou Pac West Distributing ont décidé de l’ajouter dans le flacon de poppers sous forme d’une pastille d’alumine activée juste après le goulot. Chez PWD, le système s’appelle le PPP ou Power-Pak Pellet. D’autres ont recours à des granulés d’alumine activée, en général ils se déposent au fond de la bouteille et absorbent les molécules d’eau qui se forment dans le poppers.

Autre solution, le chlorhydrate d’aluminium, ce composant se retrouve aussi dans les déodorants. Si vous remarquez des petites bulles graisseuses qui flottent dans votre flacon alors il contient du chlorhydrate d’aluminium.

Tous ces procédés marchent, le poppers reste frais plus longtemps, mais il n’y a pas de miracle, au delà d’une semaine après l’ouverture, la force de votre poppers aura diminué.

 Les solutions des utilisateurs

Ne jamais laisser la bouteille de poppers ouverte quand on ne s’en sert pas. L’arôme s’évapore et vous n’en profitez pas.

Conserver la bouteille dans un endroit froid, sec (évidemment) et obscur : la porte du frigo par exemple. Ne jamais mettre votre poppers au congélateur. Veillez à ce que le frigo ne soit pas glacé, sinon, de la condensation peut se former dans la bouteille, ce qui abîme le poppers et lui fait perdre de son effet.

Vous pouvez aussi stocker vos bouteilles d’arôme dans un récipient hermétique en verre avec un joint en caoutchouc. S’il est opaque ou que vous pouvez le rendre opaque, c’est encore mieux.

Préférer les petites bouteilles de 9 ml aux grosses de 24 à 40 ml : à moins d’être un gros consommateur, on perd moins de poppers et donc d’argent à consommation égale.

Autre solution, transférer, à l’aide d’un entonnoir, le e contenu de la grosse bouteille dans deux petites de 10 ml chacune et les refermer de manière étanche (voir ci-dessous). Seul inconvénient, le poppers aura été au moins une fois en contact avec l’air.

Commencez par utiliser la grande bouteille, le faible niveau de poppers évite tout contact accidentel avec la peau.

N’hésitez pas non plus à renforcer l’étanchéité de la bouteille de poppers en enroulant son bouchon dans du gros scotch ou du ruban électrique, ce qui empêche tout échange d’air avec l’extérieur.

Ne jamais acheter son poppers trop en avance, même si une bouteille fermée peut se conserver jusqu’à un an.
Toujours vérifier la date de fabrication sur la bouteille, quand elle y figure.

Et vous quels sont vos conseils pour conserver votre poppers frais ? Partagez les dans les commentaires !

Les visiteurs ont cherché ces mots

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)