acheter poppers suisse

Comment acheter du poppers en Suisse ?

Vaut-il mieux acheter son poppers en Suisse ou ailleurs ?

Le poppers est-il légal en Suisse ? Comment acheter du poppers en Suisse ? Est-ce qu’il vaut mieux acheter du poppers en France en ligne pour avoir ce que l’on veut ? Ou traverser la frontière et acheter ses fioles en Allemagne ?

Se procurer et consommer du poppers en Suisse, est-ce légalement possible ?

Après une recherche sur le site « Dr. Gay » – projet de l’Aide Suisse contre le Sida et soutenu par l’Office fédéral de la santé publique, la réponse est « Oui ». Néanmoins avec un gros bémol.

D’abord, les poppers, Amsterdam, Iron Horse, ou Jungle Juice, ne sont pas vus comme des stupéfiants. Puis, ce ne sont pas non plus des drogues. En effet, la loi ad hoc ne les concerne pas.

Ainsi, pour lutter contre les drogues, la santé publique ou l’Office Fédéral organisent des campagnes d’éducation sanitaire en Suisse.

Toutefois, rien de tel concernant le poppers expliquent les autorités suisses.
Finalement, bonne nouvelle, vous pouvez consommer et posséder des poppers en Suisse.

Le poppers en Suisse nécessite une ordonnance médicale

MAIS et c’est la qu’est l’os, le poppers tombe dans le cadre de la loi médicale sur les produits thérapeutiques ou LPTh.
Et cette loi précise que le commerce et la vente de poppers nécessitent une autorisation spéciale.

Finalement, en Suisse, vous ne pouvez acheter du poppers que sur ordonnance de votre médecin. S’il vous prescrit du poppers Man Scent, Sexline, Jungle Juice Black Label. Par exemple pour vous soigner de votre angine de poitrine.

Swissmedic, Institut suisse des produits thérapeutiques précise que vous pouvez alors importer des produits médicaux en petite quantité. Soit 10 ml par mois et par personne.

Autant dire que le poppers, même s’il est médicalement légal en Suisse, n’est pas autorisé pour un usage récréatif. Finalement, c’est comme si le poppers était interdit en Suisse.

Se payer illégalement du poppers en Suisse

Tout ce qui concerne cette partie est illégale et ne constitue qu’une information. Nous vous recommandons de vous conformer à la loi de votre pays.

Dans les saunas et les sexshops

D’abord, vous trouvez du poppers en Suisse dans les saunas et les sexshops mais c’est illégal. Le produit est vendu sous le comptoir.

Parfois la police organise des opérations. Ainsi, elle compte arrêter ce qu’elle considère comme un trafic de produits illégaux. Mais elle n’en fait pas une priorité.

Sur les sites internets qui vendent du poppers

En le faisant livrer en Suisse

Vous trouvez votre Rush, votre Jungle Juice vendu sur des sites internet. Ils opèrent depuis l’étranger.

D’abord, les poppers sont classés sous l’appellation « nettoyant pour le cuir », « nettoyant pour VHS ». Puis, les sites précisent que vous êtes responsable de la « fréquence avec laquelle vous nettoyez vos objets en cuir ».

Il ne s’agirait pas de les abîmer. Et du nombre de fois ou vous utilisez le produit durant chaque « session de nettoyage »

Vous pouvez acheter votre poppers gay en Suisse en passant une commande de votre poppers sur un site en ligne en France. Puis il faut prier très fort pour que les douanes n’interceptent pas votre colis.

Exactement comme les canadiens le font. Au Canada acheter du poppers est illégal.

En le faisant livrer en France

Enfin, autre possibilité, certains suisses frontaliers contournent la loi. Ils achètent en ligne le poppers. Puis ils le font livrer dans des points relais ou des boîtes postales en France.
Ensuite, ils reviennent en Suisse avec ce poppers.

La détention n’est pas punie. Donc si les quantités sont minimes, les douaniers ne leur disent rien.

Finalement, un peu comme quand on veut acheter du poppers légalement en Belgique, acheter du poppers en Suisse pour un usage récréatif est impossible.

Êtes-vous Suisse ? Comment faites-vous pour utiliser du poppers ? Témoignez en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *